Prendre en charge blessure cheval.png

BLESSURES CHEVAL

Retrouver son cheval blessé, comment prendre en charge les blessures du cheval?

 

PRODUITS SOINS BLESSURES DU CHEVAL

Le cheval est un animal craintif, ses réactions sont parfois imprévisibles. Il se blesse facilement et le cavalier doit régulièrement prendre en charge une blessure de cheval.

 

Si la blessure fait plus de 3 cm, est très profonde et proche d’une articulation ou de tendons fléchisseurs, faites appel à un vétérinaire.

 

Sinon voici tout ce qu’il est intéressant de savoir sur les blessures chez le cheval, qu’elles soient liées au matériel, blessure de sangle, blessure d’éperon, à l’environnement, blessure d’un cheval aux barbelés, dans son box, ou autre obstacle de son environnement. Certaines blessures peuvent être liées aux chevaux avec qui il partage son pâturage.

 

Les blessures vont de l’irritation à l’égratignure, de la coupure à la lacération avec des chaires déchirées. La blessure de cheval peut-être une plaie superficielle ou une plaie profonde. Chaque situation entraînera une prise en charge spécifique.

Comment prendre en charge une blessure du cheval?

Si la plaie est hémorragique (jet ou flot continu de sang) , il faut réagir rapidement par un pansement compressif et appeler le vétérinaire.

C’est un cas extrême.

 

Dans toutes les autres situations, la première réaction doit être d’évaluer son état général et sa locomotion: est-ce qu’il boîte?, y a-t-il une ou plusieurs blessures?

On vérifie les blessures sur les jarrets, paturons et boulets pour les membres postérieurs et antérieurs. Ce sont les blessures les plus fréquentes.

Puis les blessures au garrot du cheval qui peuvent être liées aux morsures d’autres chevaux.

Le premier geste sera de nettoyer à l’eau claire la blessure ou l’irritation pour éliminer tout corps étranger qui se serait logé dans la blessure.

 

Une fois bien rincée, il faut laver la plaie. Autrefois, on décapait les plaies avec des produits antiseptiques qui éliminaient tout le microbiome, si utile et nécessaire à la cicatrisation. Aujourd’hui, comme c’est le cas chez les humains, il est préférable de respecter le microbiome de la peau et de laver avec un tensioactif ultra doux. Ceci permet d’éliminer les saletés mais pas de fragiliser encore plus le derme.

Ces bactéries utiles représentent la capacité protectrice de la peau. Il faut protéger cet écosystème cutané et non le décaper. Nous vous conseillons le Nettoyant Apaisant à base de poudre d'avoine calmante qui utilise une base lavante hypoallergénique ultra douce.

Ensuite vous pourrez appliquer un baume cicatrisant. Idéalement le produit contient des actifs antiseptiques et des actifs qui favorisent la cicatrisation.

On retrouve dans de nombreux actifs d’origine naturelle  avec ces indications.

Un produit 100% naturel favorisera une meilleure cicatrisation. Le baume pour cheval Baume SOS 067 contient des actifs bactérien et favorise fortement la cicatrisation.

Si ce sont les membres qui sont touchés et qu’il s’agit d’une blessure du jarret du cheval ou une blessure du paturon du cheval, il est fortement conseillé de réaliser un bandage qui maintiendra la plaie propre.  Il évitera la présence d’insectes et limitera l’engorgement quasi systématique dans les membres. Utilisez une compresse avec du Baume SOS 067 en premier contact avec la plaie. Puis une bande légère et respirable type bande crêpe. On peut rajouter une bande imperméable et collante par dessus. Ce bandage sera à renouveler quotidiennement.

pansement cheval.png
Blessures cheval.png

Les étapes de la cicatrisation chez le cheval

La blessure du cheval est soumis aux différentes étapes liées à la cicatrisation car une plaie est une lésion plus au moins profonde des couches de la peau;

 

  1. Phase de détersion (inflammatoire)

La forte osmolarité du miel, le miel attire l’eau, permet l’absorption des exsudats. Le Baumes SOS draine la lymphe et le plasma.

Les propriétés antibactériennes du baume pour cheval Baume SOS empêchent la prolifération bactérienne, virale ou fongique.

 

 

   2. Phase de granulation (formation de tissu de bourgeonnement)

L’apport de nutriments stimule la flore saprophyte cutanée et des cellules.

Il stimule la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins et la croissance des fibroblastes.

 

   3. Phase d’épithalisation (cicatrisation)

L’apport en nutriments par le miel favorise la croissance tissulaire. Le Baume SOS contrôle la prolifération bactérienne. Il n’adhère pas à la plaie.

Quelques blessures spécifiques du cheval

Les blessures de la bouche ou les blessures des commissures des lèvres cheval.

 

Les plaies causées par le matériel sont rarement profondes  mais il faut les laisser cicatriser afin d’éviter qu’elles ne deviennent chroniques. Le mors peut causer des blessures à la bouche et plus particulièrement aux commissures des lèvres.

Comme chez les enfants irrités ou blessés autour de la bouche, le cheval a tendance à passer la langue sur la plaie, retirant les pommades cicatrisantes et contrariant la cicatrisation. Attention donc au type de produit utilisé, assurez-vous qu’il ne soit pas nocif. Mais il est impératif d’appliquer un baume cicatrisant qui tienne La peau l’absorbera naturellement. Une noisette du Baume SOS permettra de favoriser la cicatrisation.

Un changement de mors ou des rondelles en caoutchouc ont fait leur preuves.

 

 

Les blessures de passage de sangle et les blessures de sangle sont également fréquentes. Le harnachement provoque souvent des blessures au garrot.

 

Les blessures de harnachement commencent par des irritations, puis peuvent apparaître des zones gonflées comme des ampoules. Il ne faut pas essayer de les percer mais appliquer un peu de froid pour les résorber.

 

Le matériel et son état doivent être remis en cause: est-il adapté?, est-il propre?

La blessure doit être prise en charge pour éviter toute inflammation. Il est toujours recommandé d’attendre la cicatrisation avant de reprendre le travail.

 

Les blessure liées au matériel sont faciles à prendre en charge mais il faut parfois accepter de modifier son équipement.

blessure commissure lèvre cheval.png