top of page

Dermite cheval: Comment traiter une dermite estivale?

Parmi les soins chevaux, la prise en charge rapide d'une dermite cheval est essentielle. C'est le début de la saison.


La dermite estivale du cheval, également connue sous le nom de dermatite estivale récurrente, est une maladie inflammatoire de la peau qui affecte les chevaux. Elle est causée en premier lieu par une réaction inflammatoire liée à une baisse de l'immunité qui apparaît souvent à la fin de l'hiver ou au début du printemps.


Le mot "dermite" signifie simplement inflammation de la peau. En ce qui concerne la dermite estivale, cela se manifeste généralement par des rougeurs, des croûtes et des démangeaisons intenses sur les zones touchées.


Au niveau physiologique, le prurit, ou démangeaison, est déclenché par la libération d'histamine, une substance produite par le système immunitaire en réponse à une irritation ou une allergie. L'histamine provoque une vasodilatation locale, ce qui entraîne une augmentation du flux sanguin dans la zone touchée, ainsi qu'une augmentation de la perméabilité vasculaire, ce qui permet aux cellules immunitaires de pénétrer dans les tissus affectés. L'histamine provoque également une stimulation des terminaisons nerveuses de la peau, provoquant ainsi des démangeaisons.


Il faut donc rapidement mettre en place un protocole qui arrête cet engrenage. D'autant que la peau fragilisée va attirer les insectes et que les piqûres vont venir aggraver la situation.


Plusieurs facteurs peuvent expliquer pourquoi l'immunité d'un organisme peut être en berne à la sortie de l'hiver.

Tout d'abord, l'hiver peut être une période difficile pour le système immunitaire en raison du manque de lumière solaire et d'exercice physique régulier, qui peuvent affecter la santé globale et donc l'immunité. De plus, les températures froides et les conditions météorologiques changeantes peuvent affaiblir l'organisme, ce qui le rend plus sensible aux infections.

En outre, l'alimentation moins riche pendant l'hiver peut entraîner des carences nutritionnelles qui peut affecter l'immunité.

Puis quand les équidés sont à nouveau plus de sortie, que l'alimentation se fait au pré, d'une herbe riche en protéines et azote, l'organisme doit rapidement s'adapter aux modifications. Mais son affaiblissement peut entraîner des réactions inflammatoires.

La première chose est donc de booster son immunité et de nettoyer son foie. Le complément alimentaire proposé dans le protocole dermite estivale convient parfaitement à cet objectif.

Puis, il convient d'apaiser localement. Le Nettoyant apaisant permet d'appliquer localement un composé de poudre dont la poudre d'avoine pour soulager les démangeaisons. Le Baume SOS permet d'appliquer un cataplasme de protection.


Il est important de traiter à la fois l'interne et l'externe d'un organisme en cas de prurit, car les démangeaisons peuvent être causées par des facteurs internes et externes.


En traitant à la fois l'interne et l'externe de l'organisme, on peut s'assurer que les démangeaisons sont traitées de manière globale et que les causes sous-jacentes des démangeaisons sont traitées pour prévenir une récidive des symptômes. Cela peut également aider à réduire l'inconfort et l'impact négatif des démangeaisons sur la qualité de vie de l'individu.


bottom of page