top of page

Glomes cheval


Les talons correspondent aux parties postérieures du sabot, de chaque côté de la fourchette. Ils sont situés en arrière des glomes et contribuent à la stabilité du pied. Le talon joue un rôle important dans la structure et la fonction du pied du cheval. Les glomes sont les 2 petites boules qui terminent le talon. On inclut souvent la fourchette avec les glomes car c'est l'ensemble qui joue le rôle d'amortisseur quand le cheval pose son pied.



C'est la surface externe du sabot qui entre en contact avec le sol en premier. La paroi du sabot est constituée de tissu corné dur et joue un rôle essentiel dans la protection des structures internes du pied. Elle absorbe une grande partie de l'impact lorsque le cheval pose son pied au sol, offrant un soutien et une stabilité lors de la locomotion mais le talon amortit aussi une partie du choc.

Voici son rôle.

  1. Stabilité du pied : Les talons contribuent à la stabilité du pied en fournissant un support solide. Ils aident à répartir uniformément le poids du cheval sur la surface du pied, ce qui est essentiel pour une locomotion équilibrée.

  2. Absorption des chocs : Les talons agissent comme des amortisseurs naturels. Lorsque le pied du cheval entre en contact avec le sol, les talons absorbent les chocs et réduisent les contraintes exercées sur les structures sensibles du pied, telles que les articulations, les tendons et les ligaments.

  3. Répartition de la pression : Les talons aident à répartir la pression exercée sur le pied lors de la marche, du trot ou du galop. Une répartition équilibrée de la pression contribue à prévenir les traumatismes et les blessures.

  4. Support du sabot : Les talons soutiennent la partie postérieure du sabot et participent à sa structure. Ils aident à maintenir l'intégrité de la paroi du sabot et à prévenir les déformations ou les affaissements.

Les glomes sont donc particulièrement exposés et selon les conditions de vie du cheval, ce sont des zones à surveiller dans les soins des sabots.

En ce qui concerne les affections qui concernent le talon et le glomes chez le cheval, nous retrouvons:

Fourmilière du talon : Il s'agit d'une infection bactérienne qui affecte les tissus du talon, provoquant une douleur, une inflammation et une boiterie. Les glomes très souvent aux contact de l'humidité sont mous et une porte d'entrée aux bactéries.

Syndrome naviculaire : Cette affection, également appelée syndrome de la naviculaire, implique une inflammation et une douleur au niveau de la région du talon et de l'os naviculaire. Elle peut causer une boiterie sévère et nécessite souvent un traitement spécialisé.

Syndrome du pied plat : Dans certains cas, les talons peuvent s'affaisser ou s'aplatir, entraînant une perte de support et une mauvaise répartition du poids sur le pied. Cela peut conduire à des problèmes de locomotion et à une susceptibilité accrue aux blessures.

Abcès du talon : Un abcès peut se former dans la région du talon, provoquant une douleur, une boiterie et une inflammation.


Dans tous les cas, une attention particulière aux glomes est nécessaire car trop mous ce sont des portes d'entrée bactériennes: les tissus y sont très fins. Trop durs, il faut leur redonner une certaine élasticité et nourrir les tissus.

Pour les renforcer, appliquez la Pâte Assainissante ou Fieldpaste: les tanins de châtaignier vont permettre de resserrer les fibres et renforcer les glomes. Pour les nourrir, utilisez l'Huile Ozonée qui éliminera aussi tous les germes et renforcera la croissance des tissus.



Comentários


bottom of page