top of page

La fourmilière du sabot du cheval suite à une fourbure.

La "fourmilière du sabot du cheval" est une expression qui désigne une condition médicale réelle chez les chevaux, qui peut être la conséquence d'une infection fongique ou bactérienne, faisant suite à une seime, un abcès ou une fourbure. Il s'agit d'une affection douloureuse et potentiellement grave qui affecte les pieds des chevaux. La fourbure est caractérisée par une inflammation des structures internes du pied, notamment les lamelles qui maintiennent la liaison entre la paroi du sabot et le pied lui-même.

La fourbure peut être déclenchée par plusieurs facteurs, notamment :

  1. Alimentation excessive en glucides : Une consommation excessive d'herbe fraîche, de céréales ou d'autres aliments riches en glucides peut provoquer une perturbation métabolique chez le cheval, conduisant à la fourbure.

  2. Obésité : Les chevaux en surpoids ont plus de pression sur leurs pieds, ce qui peut contribuer au développement de la fourbure.

  3. Insuline élevée : Les chevaux atteints de troubles métaboliques tels que le syndrome métabolique équin ont souvent des taux d'insuline élevés, ce qui peut contribuer à la fourbure.

  4. Inflammation systémique : Des infections, des inflammations ou des problèmes de santé généralisés peuvent également déclencher une réaction inflammatoire dans les pieds.

  5. Exercice excessif : Une activité physique intense, en particulier sur des surfaces dures, peut augmenter le risque de fourbure.

Les symptômes de la fourbure chez le cheval peuvent inclure une démarche raide, un refus de bouger, un abaissement du talon, une augmentation du pouls dans les pieds, et parfois même une saillie de la paroi du sabot à travers la semelle. La fourbure est une urgence vétérinaire et nécessite une intervention rapide pour soulager la douleur, traiter la cause sous-jacente et éviter des dommages permanents aux pieds du cheval.



En cas de fourbure chez un cheval, l'alimentation joue un rôle crucial pour aider à gérer la condition et à soutenir la guérison. Voici quelques conseils alimentaires à prendre en compte pour un cheval de fourbure atteint :

  1. Réduction des glucides simples : Limitez l'apport en glucides simples et en sucres dans l'alimentation du cheval. Évitez les aliments riches en amidon, comme les céréales, les grains et les aliments sucrés. Les glucides simples peuvent contribuer à des niveaux élevés d'insuline, ce qui peut aggraver la fourbure.

  2. Foin de qualité et faible en glucides : Fournissez du foin de qualité supérieure à votre cheval, de préférence faible en glucides. Le foin peut constituer la base de l'alimentation d'un cheval atteignant de fourbure. Assurez-vous que le foin est propre et exempt de moisissures.

  3. Gestion du poids : Contrôlez le poids de votre cheval de manière rigoureuse. L'obésité exerce une pression supplémentaire sur les pieds et peut aggraver la condition. Consultez un vétérinaire ou un nutritionniste équin pour déterminer le poids idéal de votre cheval et ajuster son alimentation en conséquence.

  4. Suppléments appropriés : Certains suppléments peuvent aider à soutenir la santé des sabots et à réguler le métabolisme du cheval. Consultez un vétérinaire ou un nutritionniste équin pour obtenir des recommandations spécifiques en fonction des besoins de votre cheval.

  5. Alimentation fractionnée : Divisez les repas en plusieurs petites portions tout au long de la journée plutôt que de fournir de grandes quantités d'aliments à la fois. Cela peut aider à réduire les fluctuations rapides de l'insuline.

  6. Herbe limitée : Si votre cheval a accès à l'herbe, assurez-vous qu'elle est bien gérée. L'herbe peut contenir des sucres simples, surtout lorsqu'elle est riche et jeune. Utilisez des paddocks restreints ou utilisez des dispositifs de gestion de l'herbe pour limiter l'apport.

  7. Consultation vétérinaire et nutritionnelle : Consultez un vétérinaire spécialisé en médecine équine et éventuellement un nutritionniste équin pour élaborer un plan alimentaire spécifique aux besoins de votre cheval, en tenant compte de sa condition, de son poids, de sa santé globale et de son niveau d' activité.

Il est important de noter que chaque cheval est unique, et les besoins alimentaires peuvent varier en fonction de son état et de sa situation. Travailler en étroite collaboration avec des professionnels de la santé équine vous aidera à mettre en place un plan alimentaire adapté à votre cheval de fourbure.

Lorsque la paroi du sabot d'un cheval se décolle, cela peut être le signe d'un problème de santé sous-jacent, comme la laminite (fourbure), une infection, une mauvaise qualité de la corne, ou des blessures. Voici quelques mesures générales qui pourraient être prises en compte dans le cadre du traitement :

Assurez-vous que l'environnement dans lequel le cheval évolue est propre, sec et exempt de matières irritantes. Cela peut aider à prévenir les infections et à favoriser une meilleure repousse de la paroi.

Massez les périoples avec de l'Huile ozonée à 30%. Le périople se situe au niveau du bourrelet corronal. C'est là que se forment les kératinocytes et les fibroblastes. C'est une zone fragile qui est souvent une porte d'entrée pour les bactéries et le champignons. L'utilisation de l'huile ozonée permet d'éviter les infections. Mais comme l'Huile ozonée agit également sur les facteurs de croissance des tissus, la corne a une pousse solide et forte.

Selon la gravité du décollement, des mesures peuvent être prises pour stabiliser la paroi du sabot et éviter qu'elle ne se détache davantage. Cela peut impliquer l'utilisation de Hoofstuff ou mastic. Grâce aux fibres végétales les actifs du Hoofstuff sont maintenus sur zone ce qui leur permet de participer à la cicatrisation.

Assurez-vous que l'alimentation du cheval est équilibrée et qu'elle contient les nutriments nécessaires à une croissance saine de la corne du sabot. Des suppléments spécifiques rec peuvent être ajoutés si nécessaire, en particulier pour alléger le travail du foie souvent surchargé.

Un exercice contrôlé et modéré peut être bénéfique pour améliorer la circulation sanguine dans les pieds et favoriser une meilleure guérison. Cependant, évitez les efforts excessifs qui pourraient aggraver la situation.

Il est important de se rappeler que chaque situation est unique, et les conseils et traitements spécifiques peuvent varier en fonction de la cause du décollement de la paroi et de l'état général du cheval. Travailler en étroite collaboration avec des professionnels de la santé équine vous permettra de mettre en place un plan de traitement efficace pour aider à la guérison du sabot du cheval.



Comments


bottom of page