Mon cheval se gratte? La dermite estivale

Les causes connues

Cette dermatose est causée à l'origine par une réaction allergique du cheval lors d’une défaillance de son système immunitaire. Un des moments de surcharge du système immunitaire est lié au changement de nourriture : le passage du foin à l'herbe grasse de printemps, dont le taux de protéines et donc le taux d'azote est incomparablement plus élevé que dans la nourriture sèche.

L'animal développe alors une allergie alimentaire qui se traduit - entre autres - par des démangeaisons éruptives au niveau cutané. L'animal n'a alors de choix que de se frotter là où il peut et comme il le peut. Les zones qu'il frotte le plus sont celles de l'encolure et de la queue. Au fur et à mesure des grattages, la peau se fragilise et se craquelle, faisant apparaître des lésions ouvertes. C'est à ce moment que les insectes piqueurs entrent en jeu, et viennent "en remettre une couche" en exacerbant encore la réaction prurigineuse ! La salive des culocoïdes femelles (moucherons) est particulièrement allergène.Nous vous permettons de gérer votre blog facilement et efficacement !


Ce qui est déconseillé

L’utilisation de produits conventionnelles comportant des ingrédients irritants voir nocifs viendront aggraver la situation plutôt que de l’améliorer. Ce sera le cas d’un shampoing utilisant des sulfates ou dérivés de sulfates par exemple. Les produits de soin comportent bien souvent des ingrédients allergisants qui viennent alourdir la situation allergique.

Il faut également éviter toute modification brutale de l’alimentation qui fatiguera le système immunitaire du cheval et le fragilisera.

Il convient d’accompagner au mieux les mécanismes naturels de défense: stimuler la réaction immunitaire et les réponses aux besoins de cicatrisation.


1,2,3: Soulager, cicatriser, prévenir

Toutes les zones de grattage doivent être quotidiennement nettoyées avec le Nettoyant apaisant. Ses actifs apaisants calment la démangeaison et évitent d’étendre les zones atteintes.

Chaque papule, petite plaie ou zone d’alopécie (sans poils) doit être traité avec le Baume SOS dont les actifs agissent comme antiseptique et stimulent la régénération et la croissance des tissus. Il favorise la cicatrisation.

Il faut préparer le système digestif du cheval au changement alimentaire :

  • stimuler ses réponses immunitaires,

  • détoxiquer son foie,

  • améliorer le métabolisme de la peau.

Le Complément Alimentaire 001 015 contient toutes les plantes utiles à la restauration de la réponse immunitaire adapté du cheval. Le traitement doit précéder et accompagner la période de remise à l’herbe du cheval. Complexe de poudre de plantes, les racines et les feuilles utilisés ont des propriétés spécifiques adaptées aux actions immuno stimulantes, au drainage hépatique et à l’amélioration du métabolisme de la peau.

Le traitement est conseillé pendant 1 mois à hauteur de 30 grammes par jour.